Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 17:43

 

 

PH A

 

 

 

S’il vous vient l’envie d’aller à la rencontre du petit peuple de l’herbe- sauterelles et criquets- c’est maintenant … ou il vous faudra attendre l’été prochain.

En effet il faut profiter des dernières chaudes journées d’un été capricieux, si surtout vous résidez au nord de la Loire, afin d’observer ces orthoptères dans les prairies ou mieux aux abords des massifs dunaires, pourvus que ces lieux soient très secs et abondamment ensoleillés.

Il faut également savoir que la plupart des orthoptères finissent leur vie à l'automne après avoir assuré la reproduction et pondu les oeufs dans le sol. Ces derniers restent enfouis tout l'hiver et éclosent au printemps ou la nouvelle génération démarre un nouveau cycle.

Une quarantaine d’espèces cohabitent dans la région Nord- Pas de Calais et Somme, sauterelles et criquets composent ce peuplement à parts presque égales.

Les sauterelles et les criquets sont, avec les grillons, des insectes caractérisés par des pattes arrière très développées et particulièrement musclées leur permettant de sauter.

Ils font partie de l’ordre des orthoptères, ordre d’insectes pourvus d’ailes droites – du grec, ortho, droit et ptéron, aile -

Ces deux espèces sont souvent confondues, et pourtant de simples critères physiques permettent de les différencier facilement : les sauterelles possèdent des antennes qui dépassent généralement la longueur de leur corps, alors que celles des criquets sont beaucoup plus courtes.

Contrairement aux idées reçues, la couleur n'est pas un signe de distinction, les sauterelles ne sont pas toujours vertes, les criquets peuvent aussi être verts et il existe également des sauterelles grises.

D'autre part, les sauterelles femelles possèdent un organe de ponte plus développé, généralement en forme de sabre. Le tympan des sauterelles est implanté sur les tibias des pattes antérieures tandis qu’il est placé en retrait sous la base des ailes chez les criquets.

Criquets et sauterelles sont tous deux capables de voler et d'émettre des sons, ces dernières sont omnivores et peuvent s'attaquer à d'autres insectes.

Les criquets sont quant à eux essentiellement herbivores.

 

Voici quelques images d’espèces rencontrées lors d’une sortie dans le massif dunaire de Merlimont organisé par le G.D.E.A.M. (Groupement de Défense de l’Environnement de l’Arrondissement de Montreuil -62-)

  Merci à David et Wilfried

 

 

Le Conocéphale bigarré - sauterelle femelle- (Conocephalus fuscus)

 

 

PH 8

 

 

PH 5

 

 


 

 

La Decticelle Chagrinée (Platycleis Albopunctata sauterelle mâle)

 

 

PH 2

 

 


 

 

La Decticelle chagrinée (femelle)

 

 

 

PH 6

 

 

PH 11

 

 


 

 

L’Oedipode turquoise ( oedipoda caerulescens) ou criquet bleu

 

 

PH 1

 

 

PH 7

 

 

 


 

 

Le Gomphocère tacheté – criquet- ( Myrmeleottix Maculatus)

 

 

PH 10

 

 

PH 4

 

 

PH 3

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...
  • DES CHARDONNERETS ÉLÉGANTS… ET TRÈS GOURMANDS !
    Sympathique et inattendue rencontre, l’autre matin, au détour d’un chemin du Hâble d’Ault (Picardie), avec une famille de chardonnerets élégants, montée à l’assaut d’un buisson de chardons en fleurs. Si ces juvéniles, déjà bien gaillards, se nourrissent...

Pages