Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 22:09

 

PH 1

PH 2

PH 3

PH 4

PH 5

PH 26

 

La parade de Noël organisée dans la bonne ville d’Armentières deux jours après la fin du monde annoncée a bien eu lieu. Quant aux événements cataclysmiques prédits par le calendrier maya et relayés par de faux prophètes illuminés ou certains médias plus désireux de faire augmenter le tirage de leurs publications que d’informer pertinemment les lecteurs, ainsi que par de nombreux sites web douteux voulant créer le buzz sur la toile (alignement maléfique du soleil avec le centre de la voie lactée, inversion des pôles magnétiques, collision de la Terre avec une planète, tsunami intergalactique...), que nenni !

En revanche, il y avait surement plus de monde dimanche soir au pied du beffroi de la cité de la toile qu’à celui du pic de Bugarach la veille … et c’est tant mieux ! Ils ont bien eu raison, les milliers de spectateurs qui s’y pressaient, car le spectacle fut de qualité.

C’était Noël avant l’heure !

Il faut dire qu’à Armentières, on sait faire la fête !

Cette parade de Noël - labélisée Lille 3000 - haute en couleurs était animée par des participants locaux qui avaient illuminé leurs chars créés pour la précédente fête des Nieulles sur la thématique Fantastic, mais aussi par des artistes professionnels, spécialistes dans les arts de la rue. C’est ainsi que le truculent cortège fut emmené tambours battants par la compagnie Transe Express, chère à l’ami Gilles Rhode, venue tout droit de la Drôme avec le char rutilant de la mère Noël mené par un cheval doré.

Battements de tambours sourds et puissants ; un pied dans la tradition, l’autre dans la provocation.

Les enfants, quant à eux, ont particulièrement apprécié les soldats jouets menés par Capucine, une petite fille qui se prend pour un général.

Au top de l’applaudimètre : les femmes à la fois acrobates et danseuses de la compagnie En La Lona, qui font la fête à la lumière et au feu partageant avec le public enthousiaste leur danses de joie et d’espoir dans un rituel fascinant, et aussi les musiciens de la compagnie Tutti Frutti, avec leurs claquettes aux pieds et leurs costumes qui semblent sortis d’une gravure ancienne. Ces musiciens de cirque ou baladins italiens, grâce à leur virtuosité instrumentale ont enchanté le public.

En intermède, les spectateurs ont pu découvrir sur le beffroi de l’hôtel de ville les projections de Ibon Mainar, jeune artiste espagnol qui explore design, graphisme et sculpture pour créer des oeuvres éphémères qui se mêlent au paysage. Inspiré par l’univers des films d’horreur et des maisons hantées, Ibon Mainar réalise des projections explorant l’imaginaire du paranormal, de la science-fiction et du fantastique.

Pour clore en beauté la parade Fantastic, la présence très remarquée, du haut de ses six mètres, de la merveilleuse diva de la compagnie Labelle Zanka, une femme-fée aux allures de poupée magique accompagnée de ses talentueux musiciens.

C’est par l’embrassement de l’Hôtel de ville, sous un déluge de décibels et de feu, réalisé juste après la descente en rappel du beffroi par le père Noël, que se termina cette journée qui sans nul doute restera dans toutes les mémoires !

 

 

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9-copie-1

PH 10-copie-1

PH 11

« Les brimborions » de la compagnie Picto Facto

PH 12

PH 13

PH 14

PH 15

PH 16

PH 17

PH 18

PH 19

PH 20

PH 21

PH 22

PH 28

Les projections de l’artiste espagnol IBON MAINAR sur la façade de l’hôtel de ville

PH 23

PH 24

PH 25

 

PH 29

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 20:27

 

ICE MAGIC 1

ICE MAGIC 2

ICE MAGIC 3

ICE MAGIC 4

ICE MAGIC 22

ICE MAGIC 20 BIS

 

Lors de la précédente édition, les organisateurs du festival de sculptures sur glace de Bruges, devenu incontournable depuis quelques années déjà, nous avaient entrainés avec bonheur dans le monde féerique et captivant de Disney.

Cette année encore les 200.000 visiteurs attendus auront rendez-vous avec le merveilleux, l’inattendu et surtout l’excellence au travers des quatre-vingt oeuvres et scènes présentées.

Avec l’édition 2012, vous découvrirez le mystère du palais des glaces en vous laissant guider par la pierre philosophale et serez envoutés par la magie de la neige et de la glace, inspiré des romans Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux et Bilbo le Hobbit– bien vu, l’ami Alexander Deman car la sortie dans les salles de cinémas dans le monde entier du film de Peter Jackson Bilbo leHobbit : Un voyage inattendu est prévue le 12 décembre prochain-

(L'écrivain britannique Tolkien avait publié Bilbo le Hobbit en 1937 avant de développer les aventures de la Terre du milieu dans Le Seigneur des Anneaux en 1954).

C’est ainsi que les promoteurs du festival vous convient à un périple passionnant dans le monde féerique des frimas.

Ice Magic vous plonge dans le temps immémorial des magiciens et des enchanteurs.

Suivez le talisman dans la forêt de cristal et conjurez l’ensorcellement de la reine des neiges.

Faites connaissance avec les animaux légendaires du labyrinthe des neiges et retrouvez-vous nez à nez avec le dragon de l’hiver.

Vous emprunterez peut-être le toboggan de glace pour découvrir les oubliettes et y apercevoir les chevaliers au glaive magique.

Allez à la recherche du trésor, seul le livre de magie peut vous y mener !

Ce festival de sculptures de neige et de glace est créé par les mains adroites d’une trentaine de sculpteurs professionnels issus de douze pays.

Pas moins de trois cents tonnes de glace cristalline et deux cents tonnes de neige sont transformées en cinq semaines en un décor féérique.

Cette exposition d’oeuvres glaciaires est conservée par moins six degrés sous un chapiteau géant de 1500 mètres carrés.

Cette manifestation unique en son genre en Europe réserve à tout âge bien des émotions.

Même si les enfants semblent les plus captivés, les parents ne restent pas … de glace face à tant d’émerveillements.

 

Voir également ces photographies en diaporama plein écran à la rubrique Album Photos  ( colonne de droite )

 

 Ice Magic

Du vendredi 23 novembre 2012 au 6 janvier 2013 - également le jour de Noël et de l’An -

Stationsplein – 8000 Brugge, place de la Gare 8000 Bruges (Belgique)

Lien vers le site internet officiel : cliquez ici

 

ICE MAGIC 5

ICE MAGIC 6

ICE MAGIC 7

ICE MAGIC 8

ICE MAGIC 9

ICE MAGIC 23

ICE MAGIC 10

ICE MAGIC 11

ICE MAGIC 12

ICE MAGIC 13

ICE MAGIC 14

ICE MAGIC 15

ICE MAGIC 16

ICE MAGIC 17

ICE MAGIC 18

ICE MAGIC 19

ICE MAGIC 21     

 

Les artistes de l’éphémère

 

 

SCULPTEURS BRUGES 1

SCULPTEURS BRUGES 2

SCULPTEURS BRUGES 3

 

 

Depuis plus de cinq semaines, une trentaine de sculpteurs de renommée internationale sont au travail afin de réaliser leurs oeuvres.

Les premiers camions frigorifiques livrent les blocs de glace qui pèsent chacun deux tonnes à partir de la fin octobre-début novembre. Ces blocs sont déchargés à l’aide de bulldozers et de grues pour être ensuite entreposés dans la halle frigorifique.

La neige est fabriquée sur place par pulvérisation de la glace qui est ensuite travaillée au snow crusher. En vaporisant simultanément de l’azote liquide à une température de - 197° et de l’eau, on obtient de vrais cristaux de neige.

Le processus de construction de sculptures de neige est presque identique à celui des sculptures de sable. Un snow blower souffle dans de grands caissons en bois des couches successives de neige qui sont ensuite tassées. Après trois jours le bloc de neige est démoulé, et l’artiste peut se mettre au travail.

C’est la main du sculpteur qui détermine l’oeuvre. Chaque artiste a sa propre technique de travail et ses outils : scies circulaires, tronçonneuses, foreuses et fraiseuses. Tous travaillent du haut vers le bas.

Les détails de finition sont exécutés au moyen de burins à bois, de pelles tranchantes ou hachettes.

Même le fer à repasser à vapeur est appelé à la rescousse pour polir et fignoler l’ouvrage.

Toutes les oeuvres sont ensuite valorisées par un éclairage architectural qui, combiné aux effets de réflexion de la glace et de la neige, crée ainsi un spectacle grandiose et magique.

 

 

SCULPTEURS BRUGES 4

SCULPTEURS BRUGES 5

SCULPTEURS BRUGES B

SCULPTEURS BRUGES 7

SCULPTEURS BRUGES 8

SCULPTEURS BRUGES 9

SCULPTEURS BRUGES 10

SCULPTEURS BRUGES 11

SCULPTEURS BRUGES 12

 

 


 

 

Retour en images sur l’édition 2011, cliquez ici

 

SCULPTEURS BRUGES 13-copie-1

 

 

 

 

Festival de Sculptures sur Glace de Bruges 2013:

Avec FROZEN, une escapade au royaume de La Reine des Neiges

 

FROZEN 1

 

SCULPTEURS FROZEN 1

 

Pour lire l'article sur l'édition 2013 , cliquez ICI

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 10:19

 

 

PH 1

PH 2

PH 3

 

 PH 8 (2)

 

Il y a cent ans jour pour jour se déroulait sur la plage de Berck-Sur-Mer la première course de chars à voile en France, organisée par le Berck Sporting Club dont l’un des membres était un certain … Pierre de Coubertin, baron de son état.

Pour commémorer dignement cet événement l’association Aéroplages - du nom de l’ancêtre du char à voile - a organisé une manifestation originale qui a demandé beaucoup d’énergie aux organisateurs afin de réunir ces chars à voile d’une autre époque, dispersés géographiquement.

Le public a pu durant ces deux jours, sous un soleil estival, assister non sans une certaine nostalgie et avec beaucoup de curiosité, à des démonstrations et présentations de ces engins d’une autre époque : des majestueux classes 1 belges et allemands, des tandems d’Henry Demoury des années cinquante, des mythiques BB qui ont réalisé le premier raid transsaharien, et autre classes 3 qui ont démocratisé le char à voile...sans oublier l’emblématique « Titine», un char aéroplage construit en1912 ,Outre-quiévrain.

Bref, de quoi faire découvrir au public l’évolution technique d’un siècle de char à voile.

Malheureusement, au grand désespoir des organisateurs, le manque de vent - moins de 10km/h- a empêché toutes démonstrations de roulage et à fortiori le départ de la «course amicale» prévus.

 

PH 4

PH 5

PH 6

 

 

Un peu d’histoire

 

Les origines du char à voile remontent à l’aube de notre civilisation, car de tous temps les hommes ont cherché à propulser des engins terrestres par la seule force du vent. Le principe du char à voile remonte à la plus haute antiquité, puisque 2000 ans avant J.-C. les Pharaons utilisaient déjà des chars à vent dans le désert égyptien. Au IVe siècle après J.-C., les Chinois réalisent la construction de la Grande Muraille de Chine et utilisent des brouettes à voile pour transporter certains matériaux. Au XVIIe siècle, le prince Maurice de Nassau pouvait transporter 28 personnes sur les 75 km d’une plage hollandaise grâce à un char à voiles carrées, construit par le Brugeois Simon Stevin.

Mais l’histoire moderne du char à voile débute en 1898, à La Panne (Belgique), où les frères Dumont expérimentent des chariots munis d’une voile à livarde. Sur les plages de Berck en 1904 des aviateurs qui utilisent les dunes pour leurs essais s’intéressent à ce sport, entre autres, Gabriel Voisin et Jean Lavezzari. En 1907, le Flamand Willy Coppens construit son premier char à voile.

En 1911, l’aviateur Louis Blériot, s’inspirant du char fabriqué par Dumont , essaie avec bonheur un aéroplage sur la plage d’Hardelot et décide alors d’en développer la production afin de le commercialiser.

L’aéroplage était né.

Le public le découvre d'abord sur le sable du Touquet et de Berck, puis se développe rapidement sur les plages de Picardie maritime. Dans les années 1960, un ingénieur, Jean Prisset met au point dans le Marquenterre -baie de Somme-un aéroplage équipé d’une voile rigide : une sorte de moitié d'aile d’avion disposée verticalement sur une coque.

 

PH 7 BIS

 

PH 8

PH 9

PH 10

PH 11

Partager cet article

Repost0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 20:02

 

PH 1

PH 2

PH 3

PH 4

 PH 17

 

 

La magnifique plage de sable fin de Berck-Sur-Mer a servi aujourd’hui de décor au troisième marathon d’attelages.

Trente équipages venus de toute la grande région nord et même de Belgique ont donc participé à cette fameuse course d’endurance pour chevaux attelés sur un parcours de huit kilomètres, comportant de nombreux obstacles que les concurrents devaient franchir avec le plus de régularité possible, et pour parachever le tout, accomplir une épreuve de maniabilité de cinq portes.

Ce rassemblement aussi sportif que festif est devenu incontournable pour les amoureux des chevaux venus nombreux et qui ont pu apprécier la dextérité et le panache des meneurs et surtout admirer les différentes races de chevaux qui participaient à l’épreuve ; des solides boulonnais bien sûr , mais également de puissants haflinger , originaires des alpages du Tyrol, également des lusitaniens qui furent au XVIIIe siècle les chevaux des rois, un arabo-boulonnais, pur produit issu d’un croissement de pur-sang arabe et d’un pur-sang boulonnais, des frisons, des henson,le cheval emblématique de la baie de Somme , des comtois, des mérens, des welsh ,poneys gallois ou autres Shetland.

Energie renouvelable par excellence, le cheval a démontré lors de cette manifestation son agilité, sa force et son courage. L’attelage étant un sport de pleine nature, Berck Attelage, l’association organisatrice, soucieuse de la protection de l’environnement, a lancé une évaluation des incidences éventuelles sur le milieu naturel. Cette étude est en cours, les premières observations ont montré une incidence neutre sur le milieu. Cela va bien dans le sens du développement durable que prend la station depuis de nombreuses années.

Le prochain rendez-vous à Berck pour les amateurs de spectacle d’attelages est fixé en septembre prochain, où «La Route du Poisson» manifestation à la fois sportive et folklorique créée en 1991 pour sauver les races de chevaux de trait dont les célèbres boulonnais, y fera étape sur la route entre Boulogne et Compiègne.

 

PH 5

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9

PH 10

PH 11

PH 12

PH 13

PH 14

PH 15

PH 16

 

 

 

Les résultats :

- Catégorie 1 cheval : 1. Franck Bulot 2. Sébastien Brainville 3. Maxime Delarue  4. Maxime Delarue  5. Jacques Blondin 6. Claude Bocquet 7. Olivier Paquay. * Maxime Delarue a fait le parcours une seconde fois avec un autre cheval, c'est pourquoi il est classé deux fois.

- Catégorie 2 chevaux trait : 1. Robert Houard 2. Roger Dooghe 3. Christine Debove 4. Martine Wuilmart 5. Alain Lelong. -

Catégorie 2 chevaux légers : 1. Charles Chapron 2. Jean-Claude Chatelain 3. Laurent Bruloy 4. Hervé Morgan 5. Maurianne Tuffin 6. Benoît Mabille. -

Catégorie poneys : 1. Sylvie Lenoir 2. Christophe Pruvost 3. Damien Servais 4. Fanny Bertrand 5. Daniel Gallet 6. Fabien Delabre 7. Didier Delabre 8. Vincent Dubois 9. Gérard Venier. -

Catégorie team : 1. Francis Brault 2. Daniel Louchet.

 

 


 

Pour lire l'article sur l'édition 2013 du Marathon d'attelages de Berck , cliquez ici

 

SELECT MARATHON BERCK

 

 

 

 

 

 

Pour lire également le reportage sur La Route du Poisson 2012 :

 

Cliquez ici 

 

PH 1

Partager cet article

Repost0
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 17:59

 

PH 22

PH 1

PH 2

PH 18

PH 3

PH 4

 

 

 

C’est parti pour plus d’une semaine de spectacle, d’émotions et de démesure sur la plage de Berck-sur-mer où sont soufflées les 26 bougies des rencontres internationales de cerfs-volants.

Cette manifestation, imaginée et mise sur pied au départ par une poignée de passionnés, est devenue en quelques années le troisième plus grand rendez-vous (en termes de fréquentation) de la région Nord - Pas-de-Calais, après la course cycliste – reine des classiques – Paris-Roubaix et la braderie de Lille et bien avant l’Enduropale du Touquet et le Main square festival d’Arras.

Une fois encore, les organisateurs ont concocté un programme aussi éclectique que surprenant, tout d’abord avec le déroulement du championnat du monde par équipes ; c’est l’épreuve reine du circuit international où le public pourra applaudir la maestria, la précision, l’imagination et les exploits techniques des quinze équipes représentant sept pays : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Colombie, la France, et pour la première fois, la Russie et la Lituanie. Voici les équipes en lice : Etats-Unis : TEAM AIRZONE, France : RED BULL KITE FORCE, START’AIR, CERFS-VOLANTS FOLIES, CERFS-VOLANTS FILLES, CREAM TEAM, PILOTES DE LIGNE, LES TATOUEURS DU CIEL, Royaume-Uni : AIR HEADS, SCRATCH BUNNIES, FLAME, Lituanie : THE DEALERS, Russie : RED ALERT, Colombie : BOGOTA 2600, ATEMO.

L’autre temps fort, ce sont les combats de rokkakus qui sont devenus les shows incontournables des R.I.C.V. Témoin d'une culture très ancestrale du cerf-volant en Asie, le rokkaku est né au Japon il y a plus de 250 ans dans la région de Niigata à l'initiative d'un souverain qui avait eu l'idée d'organiser un combat de cerfs-volants de chaque côté d'un canal pour en tasser les rives. Pour les non-initiés, le rokkaku qui signifie six côtés en japonais, est une aile hexagonale tirée par un fil, dépourvue de queue, dont la toile est tendue par une baguette centrale et deux autres transversales. Le précepte est simple : c’est le dernier qui reste en l'air qui a gagné. Les pilotes, qui n'ont pas le droit de se toucher, doivent essayer par tous les moyens de faire tomber ou d’affaiblir les cerfs-volants concurrents, ou de sectionner, avec leur propre fil, la corde qui les retient à leur propriétaire.

Même si les cervolistes, ces irréductibles « voleurs de vent » sont chevronnés, les combats s’achèvent parfois par un emmêlement général. Voilà pour les parties les plus sportives de la manifestation, les visiteurs lambdas ne sont pas oubliés par autant avec le spectacle permanent des « vols en stocks » où l’on voit s’évanouir dans le ciel, dans une débauche de couleurs flamboyantes, des arlequins, des pieuvres géantes ,des marionnettes aériennes, des machines délirantes ou une raie Manta … j’ai même vu un troupeau de vaches grandeur nature qui tentait de s’envoler ! Tout est possible à Berck où l’imagination est résolument au pouvoir.

Quant aux enfants, ils auront, en participant aux ateliers, la possibilité de fabriquer un cerf-volant.

Et le 14 avril sur les coups de 22 heures, lorsque le soleil aura disparu à l’horizon, le vol de nuit procurera de vifs instants d’émotion ; inventifs jeux de lumières, étonnantes chorégraphies. Ce spectacle féerique, au cours duquel des cerfs-volants tutoieront les étoiles et réaliseront des ballets époustouflants, clôturera le festival 2012. La soirée se couronnera en apothéose par un spectacle pyrotechnique, instant sublime d’éblouissement et de rêve.

 

Lien vers le site officiel des R.I.C.V. cliquez ici

 

PH 23

PH 5

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9

PH 10

PH 11

PH 12

PH 19

PH 13

PH 14

PH 15

PH 16

PH 17

PH 21

PH 20

PH 24

PH 25

 

 

 

RICV 2013

Pour lire l'article sur la présentation de l'édition 2013 , cliquez ici

 

28èmes Rencontres Internationales de cerfs-volants (R.I.C.V.) de Berck-sur-mer : c’est parti !

Lancement hier de la vingt-huitième édition des rencontres internationales de cerfs-volants (RICV) de Berck-sur-mer. Et comme c’est le cas, une année sur deux, les RICV sont couplées avec le championnat du monde de cerfs-volants. On attend les meilleurs spécialistes mondiaux qui viendront de Chine, de Colombie, de Lituanie, de Malaisie, de Russie, des États-Unis, de Grande-Bretagne, du Japon et bien sûr, de France. A partir de mardi, le public pourra assister à la compétition et aux impressionnantes démonstrations de vol simultané. Des équipes à quatre lignes se réuniront notamment pour des Mégateams afin de battre le record de 30 pilotes en vol simultané.

 

Tout au long de la semaine, les spectateurs peuvent se balader sur la plage, la plupart du temps le nez en l’air. Il est également possible d’apprendre à fabriquer un cerf-volant... 

 

POUR LIRE LA SUITE, CLIQUEZ   ICI

 

BLOG RICV 2014

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :

Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 16:05

 

PH 1

PH 2

PH 3

PH 4

 

 

Des images comme des notes photographiques prises aux détours des routes et chemins de Camargue et projetées sur une page.

Des Saintes-Maries-de-la-Mer à Beauduc ou des bords du Vaccarès à Saint-Gilles, autant de paysages divers d’une nature à la fois sauvage et fragile si jalousement préservée donc souvent impénétrable.

Il y a bien sûr les oiseaux qui migrent, nichent et se reproduisent dans ce delta du Rhône qui abrite quelque 350 espèces différentes. Malheureusement, le mois de mars n’est pas le moment le plus propice pour réaliser d’originales observations ; nous sommes à une période charnière où les hivernants ont déjà repris la route du Nord et les Africains n’ont pas encore terminé leur long parcours migratoire.

Néanmoins, depuis hier, les échasses blanches sont de retour sur les marais camarguais ; les barges les ont précédées de peu.

C’est également le remue-ménage dans les héronnières, les ardéidés construisent ou consolident leur nid, les aigrettes défendent et protègent avec fougue leur territoire.

Pas de doute, le printemps s’installe !

 

PH 5

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9

PH 10

 

 

La Sagne, le pétrole de la Camargue

 

 

 

PH 11

 

 

Ce roseau est une des rares plantes à pouvoir résister à une certaine salinité de l’eau, ainsi qu’à de fortes variations de hauteur d’eau.

L’exploitation de la sagne s’étend sur près de 3 000 hectares.

Elle est récoltée en hiver par les sagneurs. Il en reste une poignée dans les étangs du Charnier et du Scamandre, dans la région d’Aigues-Mortes. D’une main habile, ils coupent les roseaux, les peignent, et lorsqu’ils en ont une quantité suffisante pour faire une botte, ils tassent les tiges et lient la botte avec du fil de fer.

Bien entendu, les techniques de coupe ont évolué avec le temps, des machines sont maintenant utilisées, mais au lieu de couper le roseau, elles l’arrachent et détruisent par là-même le milieu et donc la faune qui s’y réfugiait.

C’est ainsi que les derniers sagneurs traditionnels, amoureux de leur métier, se sont regroupés en une association dont le but est de pourvoir la production traditionnelle de la sagne.

La récolte annuelle est de 1 000 000 de bottes, dont la majorité est expédiée dans l’ouest et le nord de la France, ainsi que dans les pays du Nord de l’Europe pour la couverture des toits de chaume.

Les Turcs, les Hongrois et les Roumains arrivent sur le marché mais le roseau camarguais, renforcé par une salinité parfaitement équilibrée, est de meilleure qualité.

Il est très réputé à l’étranger pour sa dureté, sa taille et surtout pour sa belle couleur dorée !

 

PH 12

PH 13

 


 

PH 14

PH 15PH 16

PH 17

PH 18

PH 19

PH 20

PH 21

PH 22

PH 23

PH24

PH 25

PH 26

PH 27

PH 28

PH 29

PH 30

PH 31

PH 32

PH 33

PH 34

PH 35

PH 36

PH 37

PH 38

PH 39

 

 

 

Traditions camarguaises

 

Fete-maintenance 3513-001

 

 

Pour lire le sujet sur la Fête de la Maintenance aux Saintes-Maries-de -la-Mer : cliquez ici

Partager cet article

Repost0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 07:21

 

 

C’est une autre vision du carnaval qui s’offre au public le soir venu.

A la faveur des jeux de lumières, les vingt chars éclairés, et les grosses têtes prennent une autre ampleur, c’est tout le coeur de Nice qui est alors illuminé pour un spectacle grandiose et riche en sensations !

Dimanche soir, selon la tradition, Sa Majesté Carnaval défilera uniquement avec sa reine, avant d’être brûlée sur un bûcher en mer ou sur la grève.

La colline du château s’embrasera et comme en écho, un feu d’artifice sonorisé sera tiré sur la Baie des Anges.

Le rideau se fermera alors sur deux semaines de fantaisies, de ravissements, de profusion de couleurs et de musiques pour ce que fut la 128e édition du carnaval de Nice, qui a bénéficié d’une météo particulièrement printanière.

 

CORSO NOCTURNE 1

CORSO NOCTURNE 2

CORSO NOCTURNE 3-copie-1

CORSO NOCTURNE 4

CORSO NOCTURNE 5

CORSO NOCTURNE 6

CORSO NOCTURNE 7

CORSO NOCTURNE 8

CORSO NOCTURNE 9

CORSO NOCTURNE 10

CORSO NOCTURNE 11

CORSO NOCTURNE 12

CORSO NOCTURNE 13

CORSO NOCTURNE 14

CORSO NOCTURNE 15

CORSO NOCTURNE 16

CORSO NOCTURNE 17

CORSO NOCTURNE 18-copie-1

CORSO NOCTURNE 19

CORSO NOCTURNE 20

CORSO NOCTURNE 21

 

 

Pour lire l’article sur les « batailles de fleurs » … et voir les photographies :

Cliquez ici

 

BLOG BATAILLE FLEURS

 

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :

 

Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

 

Partager cet article

Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 09:17

 

C’est en 1876, que fut créée la première « Bataille de fleurs » sur la Promenade des Anglais.

Composante essentielle du carnaval niçois, cette manifestation pittoresque a conservé depuis le cadre prestigieux de la Prom’.

À l’origine, ces batailles prenaient la forme de simples échanges de fleurs puis, au fil du temps, se transformèrent en un véritable spectacle.

Au début, elles furent créées pour divertir les premiers touristes issus de la gentry, puis furent maintenues pour honorer le travail des producteurs locaux.

Aujourd’hui, cet évènement valorise la qualité et la grande variété florale azuréenne puisque

85 % des fleurs utilisées sont produites sur place.

Les vingt chars, entièrement fleuris défilent côté mer, de l’opéra au jardin Albert 1er.

Sur chaque char, des mannequins élégamment costumés lancent 80 000 à 100 000 fleurs aux milliers de spectateurs émerveillés : glaïeuls, mimosas, gerberas, marguerites, roses, oeillets…

Cette manifestation représente un spectacle unique au monde et compte parmi les fêtes les plus renommées de la Côte d’Azur.

Ces batailles sont à l’unisson des chars de carnaval, un cortège de mises en scène végétales sur le même thème.

Leur réalisation représente un méticuleux et long travail, pourtant effectué dans un délai fort court par les maîtres de l’art du piquage.

Les fleuristes sont une vingtaine à investir l’atelier 72 heures avant chaque manifestation pour se livrer au piquage des fleurs. Cet art éphémère s’effectue dans un univers de couleurs et d’effluves variés.

Les costumes sont produits dans un atelier de création qui leur est entièrement destiné.

Ce sont des modèles uniques conçus comme pour le théâtre ou le cinéma.

Le choix des tissus et des matériaux fait la part belle au recyclage et à l’imagination.

Les créations sont issues d’un travail collectif auquel se livrent avec enthousiasme et passion les quatre costumières, toutes expérimentées dans les arts du spectacle.

 

 

FLEURS 1

NICE PROM' FLEURS

FLEURS 26

FLEURS 3

FLEURS 2

FLEURS 4

FLEURS 5

FLEURS 6

FLEURS 7

FLEURS 8

FLEURS 9

FLEURS 10

FLEURS 11

FLEURS 12

FLEURS 13

FLEURS 14

FLEURS 15

FLEURS 16

FLEURS 27

FLEURS 17

FLEURS 18

FLEURS 19

FLEURS 20

FLEURS 21

FLEURS 22

FLEURS 23

FLEURS 24-copie-1

 

 

Pour lire le précédent article sur le carnaval de Nice 2012 :

« Les grosses têtes font du sport »

Cliquez sur le lien ici

 

NICE 2012-copie-1

 

 

Pour voir les photographies du corso illuminé

Cliquez ici

 

ROI DU SPORT

 

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :

Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

Partager cet article

Repost0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 08:28

 CORSO 33

Carnaval-NICE-2012 2697

CORSO 2

CORSO 3

CORSO 4

 

 

C’est parti pour plus de deux semaines de fantaisies, de liesse, de profusion de couleurs et de musiques pour la 128e édition du carnaval de Nice, la plus importante manifestation de la Côte d’Azur en hiver.

Le carnaval attire chaque année plus d’un million de visiteurs de toutes nationalités.

Sa Majesté est cette année Roi du Sport, en résonance à l’actualité olympique de 2012 – les Jeux de Londres, évidemment.

Un thème très planétaire et fédérateur donc, qui est, au coeur des cortèges, un hommage à toutes les compétitions.

Sa Majesté accueille comme il se doit en invité d’honneur la Grande-Bretagne, la plus importante manifestation du monde sportif se déroulant sur ses terres. Il est donc juste que Nice lui réserve ce titre.

Autre clin d’oeil à l’actualité, année électorale oblige, vous croiserez les candidats à l’élection présidentielle fidèlement caricaturés en carton-pâte.

Le corso se compose de vingt chars conçus selon le thème d’environ cinquante grosses têtes en carton-pâte et plus d’une centaine d’éléments d’animation, véritables satellites des chars. Il devient un défilé bigarré aux couleurs flamboyantes auquel se mêlent arts de rue et groupes musicaux venus du monde entier ; c’est en effet plus de 1 000 musiciens et danseurs qui égayent les parades.

L’autre composante spectaculaire du carnaval se sont les batailles de fleurs : sur des chars somptueusement décorés des plus belles compositions florales, des jeunes et jolies jeunes femmes vêtues de costumes étonnants et enluminés lancent au public, massé le long de la prom’, mimosa, gerberas, lys, glaïeuls, marguerites et roses.

Le soir, pour le corso nocturne, tous les chars sont éclairés, les corsi illuminent alors le coeur de la ville.

Au dernier soir, selon la tradition, Sa Majesté Carnaval défile uniquement avec sa reine, avant d’être brûlée sur un bûcher en mer ou parfois sur la grève.

La colline du château s’embrase et comme en écho, un feu d’artifice sonorisé est alors tiré sur la Baie des Anges.

 

Cliquez sur les photographies pour les agrandir

 

Voir également l'album photo en plein écran

 

 

CORSO 34-copie-1

CORSO 5

CORSO 6

CORSO 7

CORSO 8

CORSO 9

 

 

Chars et grosses têtes

Chaque Carnaval est une production originale. Être carnavalier n’est pas un métier mais une passion, une vocation. Le vaste atelier dans lequel oeuvrent ces artisans, nommé la Maison du Carnaval, se transforme en un lieu magique pour quelques mois. Ce travail est le fruit d’une collaboration avec un coordinateur artistique issu du cinéma et de la publicité.

La création d’un personnage en carton-pâte est une tradition ancestrale : dans un moule, les couches de papier sont successivement collées les unes sur les autres. Ensuite, les peintres donnent la véritable signature à cet art niçois nuancé.

Aujourd’hui, seul le recouvrement offre l’illusion du carton-pâte.

Si les procédés, les techniques et les matériaux nouveaux ont permis la mécanisation et la modernisation des sujets, les fondements de la fabrication des chars et des grosses têtes sont les mêmes qu’à l’origine.

 

 

CORSO 10

CORSO 11

CORSO 12

CORSO 13

CORSO 14

CORSO 15

CORSO 16

CORSO 17

CORSO 18

CORSO 19-copie-1

CORSO 20

CORSO 21

CORSO 22

CORSO 23

CORSO 24

CORSO 25

CORSO 26

CORSO 27

CORSO 28

CORSO 29

CORSO 30

CORSO 31

CORSO 32

 

 

Un carnaval écolo

           Le carnaval poursuit sa démarche écologique, attentive au développement durable comme l’est la ville dans son ensemble, et qui reste fidèle à l’esprit de cette grande fête populaire. Humour, dérision et poésie sont au rendez-vous.

Quelques actions, comme le choix des entreprises éco-labélisées et des prestations intégrant le recyclage dès l’appel d’offres, entrent en jeu pour ce Carnaval 2012. Après l’essai de cinq voitures électriques en 2011, la totalité des voitures de tractage sur les batailles de fleurs est électrique.

Pour chaque manifestation, les quatre à cinq tonnes de déchets collectés par le service municipal du nettoiement sont recyclés. Il faut compter 1 h 30 de nettoyage après chaque bataille de fleurs et 2 h après chaque corso carnavalesque.

 

Lien vers le site officiel , cliquez ici

 

 

Pour lire l’article sur « Les batailles de fleurs »

Cliquez ici

 

BLOG BATAILLE FLEURS

 

 

 

Pour voir les photographies du corso illuminé

Cliquez ici

 

ROI DU SPORT

 

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :

Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

Partager cet article

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 10:31

 

 

PH 1

PH 2-copie-1

PH 3

PH 4

 

 

     Si chaque commune de La Route du Mimosa - 130 km entre Bormes-les-Mimosas et Grasse , en passant par Saint-Raphaël – présente en cette période de l’année, en guise de carnaval, un corso à grands renforts de chars qui croulent sous des tonnes de fleurs jaunes emblématiques des hivers ensoleillés de la Côte d’Azur , la cité de l’archange quant à elle , se démarque de ses voisines en faisant dans l’original , l’imprévu voire le décalé en proposant au public depuis trois ans ses Fantaisies Carnavalesques.

     Ce n’est donc pas par hasard si les organisateurs ont donné, cette année carte blanche à la compagnie Transe Express, passée maître dans la difficile discipline des arts célestes et circassiens et qui se définit elle-même inventeur d’imaginaire. C’est du grand art de rue où l’imaginatif et le délirant sont au pouvoir.

     Cette compagnie drômoise dirigée par Gilles Rhode se produit dans le monde entier.

     Samedi soir, Transe Express a enchanté le public avec sa dernière création Les Tambours de la Muerte ; une femme étrange aux vagues allures de Cruella entraine dans son sillage la cohorte bigarrée d’un cortège pour le moins baroque : parade nuptiale de trois divas géantes, rituels aux couleurs de la fête des morts mexicaines, avec en point d’orgue un final acrobatique et pyrotechnique étonnant, avec la participation inattendue d’un orchestre composé de squelettes qui jouent du tambour avec des os en guise de baguettes !

     Le lendemain, plus de 3 000 personnes ont assisté sur le front de mer au second spectacle de Transe Express, La Chevauchée Divagante un défilé chevaleresque mené tambour battant par Horace, à la voix de stentor sur son cheval de bois qui, à la fin du spectacle, s’envole dans les airs.

     Inventaire à la Prévert pour une parade hors du temps ; des grandes poupées-divas mystérieuses, femmes-acrobates aux costumes bigarrés perchées sur un engin inénarrable, aux roues démesurées, propulsé par des hommes-rats, un poisson en métal qui barbotte dans l’eau glauque d’un camion aquarium digne de Jules Verne…

 

 

PH 5

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9

PH 10

PH 12PH 13PH 15

PH 14

PH 16

PH 17

PH 18

PH 19

PH 20

PH 21

PH 22

PH 23

PH 24

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • La Bergeronnette des ruisseaux : la belle danseuse des rivières !
    Avec sa démarche sautillante, son corps effilé et sa queue extraordinaire toujours en mouvement, la bergeronnette des ruisseaux est l'un des oiseaux les plus élégants et les plus beaux. Ce charmant passereau mérite bien son surnom de ballerine des rivières...
  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...

Pages