Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 20:00

 

Gèants TG 1

 

Géants TG 37

 

 

Géants TG 2

 

Géants TG 3

 

Géants TG 4

 

Géants TG 5

 

 

C’est maintenant une certitude, Tourcoing est atteinte du syndrome de mégalophilie aigue, et cela fait huit ans que ça dure ! C’est grave docteur ? « Non mais c’est chronique : chaque année, au début du mois de mars, les mêmes symptômes apparaîtront. Vous assisterez alors, le temps d’un week-end end à une éruption de Géants aux quatre coins de la ville avec une concentration plus importante au centre… ».

Ce dialogue aussi farfelu qu’improbable pourrait se tenir à propos de l’ancienne cité de la laine qui organise chaque année son week-end géants, devenu au fil des ans l’événement festif incontournable en s’imposant comme l’une des plus grandes fêtes populaires de la région. Depuis huit ans, Tourcoing est entrée dans le club très fermé des villes qui voient les choses en grand à l’instar de deux autres localités de la région – Steenvoorde, dans les Flandres, et Douai, la cité de la famille Gayant, très justement réputées pour l’organisation de rassemblements de géants.

L’édition 2014, qui vient de s’achever dans une ambiance printanière, a tenu ses promesses avec la participation de plus de cinquante géants venus de toute la région – surtout des Flandres et de Belgique – qui ont défilé au coeur de quatre cortèges, et non plus deux comme les années précédentes. Partis de quatre quartiers de la ville, ils ont paradé aux sons des harmonies et fanfares devant la foule des grands jours. Deux petits nouveaux ont fait leur entrée dans la cour des grands ce dimanche : Clémentine du Virolois et Augustin de Bélempins, 3,50 mètres d’osier pour 40 kilos, intégralement conçus durant un an par les habitants des quartiers tourquennois du Virolois et de Belencontre.

Et comme dans toute grand-messe de géants, ces deux jours de liesses populaires se terminèrent par de joyeux rigodons sur le parvis de l’Hôtel de ville.

 

Géants TG 35-001 

 

Géants TG 6

 

Géants TG 7

 

Géants TG 8

 

Géants TG 9

 

Géants TG 10

 

Géants TG 11

 

Géants TG 12

 

Géants TG 13

 

Géants TG 14

 

Géants TG 16

 

Les deux nouveaux géants tourquennois, baptisés le matin même ; Augustin de Belempins, un ouvrier textile de l'usine Tiberghien et jardinier à ses heures perdues (quartiers Belencontre et Phalempins) et Clémentine du Virolois (quartier du Virolois).

 

 

 

Géants en Nord

 

 

Géants TG 17

 

Géants TG 18

 

 

Les géants sont incontestablement les figure emblématiques essentielles du folklore du Nord de la France et de la Belgique.

Ils représentent des personnages historiques, légendaires ou fictifs, parfois également des animaux. Portés à bras d’hommes ou exceptionnellement tractés, ils sortent en processions et dansent dans les rues les jours de fête ; ils représentent leur ville et symbolisent l’identité collective. Lors des défilés, ils sont portés par une ou plusieurs personnes qui leur donnent vie : ils dansent, rencontrent, embrassent.

 

 

Géants TG 19

 

Géants TG 20

 

 

Ils naissent, se marient, ont des enfants et leur baptême donne lieu à de véritables réjouissances populaires souvent hautes en couleurs.

Certains meurent, d’autres ressuscitent. D’apparence et de taille variable, ils sont composés d’osier, de fil de fer, de tissu, de papier, de carton, de cuir ou de bois. La fabrication et l’entretien du géant est à chaque fois l’occasion pour les anciens d’impliquer les plus jeunes en leur transmettant leur savoir-faire.

Lors de cortèges, le port du géant est souvent réservé à une confrérie ou une association particulière ; il traverse la ville selon un itinéraire déterminé, le long duquel la foule se masse. Il est souvent accompagné d’une fanfare et avance au rythme d’un air qui lui est propre. À travers ces géants s'affirment, plus que jamais, les identités locales.

 

 

Géants TG 21

 

Vauban le bâtisseur, Maréchal de France

Le Géant Vauban le bâtisseur a vu le jour en 1997 à Ath (Belgique).

Plus récemment ses porteurs ont voulu le présenter dans le costume de Maréchal de France. L'habit en velours bleu, la jupe en velours rouge, la passementerie dorée et une vraie cuirasse réalisée par un artisan de Dinant, jusqu'au bâton de maréchal dorée à l'or par la restauratrice des Géants de la Ducasse, Caroline Malice donnent un aspect majestueux à la posture.

 

Géants TG 22

 

 

Les géants présents à Tourcoing durant ces deux journées

Frère Jacques -TOURCOING (F) - , Jeanne - TOURCOING - (F), Tramasure - LESSINES -(B) , Li Mayeur di Sint Foyin - LIEGE - (B) , Tintin - LIEGE - (B), Pim Pom - LESSINES - (B) , Pim Pom Junior, - LESSINES - (B), Josephl’insoumis (ATD QUART MONDE) - LILLE - (F), Odette M’Lampiste - EVIN-MALMAISON - (F), Bela Rada - ORCHIES - (F) , Ana - LYS-LEZ-LANNOY- (F) , Ch’tis Lutins - TOURCOING - (F) ,Claire du Flocon - TOURCOING - (F), Saint-Georges - ENGLEFONTAINE -  (F) , Jeanne Maillotte -LILLE - (F) , Raoul de Godewarsvelde - LILLE - (F),Narcisse - LILLE - (F), Totor - STEENWERCK- (F),Chtiot Vincent - LOOS - (F) , Kanapoli - LOOS - (F), Rosalie du Ryveld - STEENVOORDE - (F),Epona - VILLENEUVE D’ASCQ - (F),Eglantine - SAINT-SYLVESTRE-CAPPEL -  (F) , Sylvestre le ménestrel - SAINT-SYLVESTRE-CAPPEL - (F) Le Duc d’Havré - TOURCOING- ( F) , Le Caou - MERVILLE - ( F) , Eoline - ( CAPPELLE-EN-PEVELE ), Augustin de Belempins - TOURCOING - (F), Clémentine du Virolois – TOURCOING - ( F) , Rose Line – Faubourg de Béthune – DOUAI ( F) , Kévin – ESQUERCHIN – MERVILLE – (F), Aimé le joueur d’estaminet - LOOS- ( F) , Renaut de Courtemanche - VOYENNE - ( F ) , Bimberlot et Maori - LE QUESNOY - ( F ), Vauban le bâtisseur - ATH - ( B ) , Baden- Powell - ATH - ( B ) , Rose-Miche - Halluin - ( F ) , Odin le viking et les Walkyries - SALLY-SUR-LA-LYS - ( F ), Narcisse - SEQUEDIN - ( F ) , Ugène Taté - FOREST-SUR-MARQUE ,      Pierre de Guethem - TOURCOING - (F)

 

 

Géants TG 23

 

Géants TG 24

 

Géants TG 25

 

Géants TG 27

 

Géants TG 28

 

Géants TG 29

 

Géants TG 30

 

Géants TG 31

 

Géants TG 32

 

Géants TG 33

 

Géants TG 34

Partager cet article

Repost0

commentaires

vanacker 26/11/2014 13:43

bonjour Monsieur
je viens de voir tout un article et beaucoup de photos sur les combats de coqs en Flandre. J'ai un oncle de 75 ans coqueleux et j'aimerais lui offrir pour Noël un livre ou magazines sur les combats
de coqs. ou tout simplement rassembler pleins d'articles sur ce sujet. Je n'ai pas d'imprimante. Avez vous quelque chose à me vendre à ce sujet ou un tuyau à me donner je vous laisse mon tél
0624125195 merci d'avance et bonne journée

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...
  • DES CHARDONNERETS ÉLÉGANTS… ET TRÈS GOURMANDS !
    Sympathique et inattendue rencontre, l’autre matin, au détour d’un chemin du Hâble d’Ault (Picardie), avec une famille de chardonnerets élégants, montée à l’assaut d’un buisson de chardons en fleurs. Si ces juvéniles, déjà bien gaillards, se nourrissent...

Pages