Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 08:12

 

 

 

Images assez rares pour ne pas dire exceptionnelles que celles de cette famille de sangliers prises cette semaine au parc du Marquenterre.

En effet, il assez peu fréquent de pouvoir observer en plein jour ces mammifères, devenus au fil du temps, par peur de l’homme, essentiellement nocturnes.

 

 

PH 1

 

PH 2

 

PH 3

 

Le sanglier est probablement de nos jours le plus beau symbole de la nature libre et sauvage.

En baie de Somme, le sanglier parcourt de nuit les plages et les bords de mer pour se déplacer du parc ornithologique à la forêt de Crécy.

Le parc du Marquenterre abrite quelques dizaines de têtes. Le nombre d’individus présents a dû sensiblement augmenter ces derniers jours. Avec l’ouverture de la chasse, bon nombre de ces mammifères viennent s’y réfugier car ils sont protégés.

Le sanglier est omnivore, il consomme beaucoup de végétaux, des glands, des noix et des céréales, mais également de petits mammifères, des vers, des mollusques, des insectes mais également des oiseaux.

Le sanglier mange surtout du maïs aux stades des semis et de la maturation, et du blé au stade laiteux. Lorsqu'il mange le maïs, il laisse souvent une partie des épis, qui sont alors enfouis dans le labour. Et lorsque l'agriculteur sème du blé à la suite du maïs, le sanglier fait alors de plus graves dégâts, car il s'attaque non seulement au blé, mais il creuse pour déterrer les épis fermentés afin de les manger. Pour toutes ses raisons, si les agriculteurs ne portent pas le sanglier dans leur coeur, il faut également lui rendre grâce et ne pas classer cet animal chez les nuisibles ; en fouillant la terre à longueur d'année, le sanglier l'aère et la modifie.

En contribuant à la dissémination et à l'enfouissement des graines, il joue un véritable rôle de paysagiste pour la forêt : il provoque le remplacement de certaines espèces d'arbres par d'autres, ainsi celui des chênes par des bouleaux ou des épicéas, et participe de façon importante au brassage génétique des champignons (disséminés par les animaux), notamment de ceux à fructifications souterraines.

En limitant le nombre de souris qu'il trouve en fouillant la terre, et en mangeant quantité de chenilles et de larves, il favorise le bon état sanitaire des arbres et peut même être utile aux agriculteurs. Ainsi a-t-on trouvé dans un estomac de sanglier : 2 litres de chenilles de bombyx, de 1 500 à 2 000 vers blancs et 1,4 kg de chrysalides de sphinx du pin et de tenthrèdes !

Sur les images, nous observons la laie s’apprêtant à manger un goéland - vraisemblablement déjà mort - et qu’elle partagera avec ses petits

 

 

 

PH 4

 

PH 5

 

PH 6

 

PH 7

 

PH 8

 

PH 9

 

PH 10

 

 


 

Différend musclé entre sangliers

 

PH 16


PH 17

PH 18

Photographies prises sur le domaine du Marquenterre.

 

 


 

 

 

Instantanés

 

 

… Grande aigrette, aigrette-garzette et spatule blanche juvénile …

 

 

 

PH 13

 

PH 14

 

PH 15

PH 11

PH 12

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

michel 09/12/2011 19:25

Que voila du joli travail ! Mais alors, les sangliers dans le parc à baffrer du goéland, ce n'est vraiment pas courant !

Pierre59 23/10/2011 21:47


… Si ce n’est pas un scoop , ça y ressemble , je crois qu’il est très rare d’y faire une telle rencontre.
Bravo à Robert et à Guy , et merci pour le partage de ces documents exceptionnels !


Fred Hollebecque 13/10/2011 10:22


Images exceptionnelles en effet !
Mon excellent collègue et ami Eric me fait remarquer qu'heureusement, il y avait un cours d'eau entre la laie et toi, sinon l'instant maternel aurait peut-être mis autre chose que le goéland au
menu de la tribu...


Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...
  • DES CHARDONNERETS ÉLÉGANTS… ET TRÈS GOURMANDS !
    Sympathique et inattendue rencontre, l’autre matin, au détour d’un chemin du Hâble d’Ault (Picardie), avec une famille de chardonnerets élégants, montée à l’assaut d’un buisson de chardons en fleurs. Si ces juvéniles, déjà bien gaillards, se nourrissent...

Pages