Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 17:17

 

 

 

 

PH 1

PH 2

PH 3

 

 

Attendrissantes et touchantes, ces images de ce poussin d’avocette élégante né il y a quelques jours, venant se blottir contre sa mère afin que cette dernière le réchauffe sous ses ailes et ses plumes, après avoir passé quelques longs moments dans l’eau à la recherche de sa nourriture.

Il en fera de même lorsqu’il se sentira menacé par quelque prédateur – et ils sont nombreux, et pas toujours très loin.

Ces photographies ont été prises hier sur un îlot du parc du Marquenterre où bon nombre de couples d’avocettes nichent.

 

PH 4

PH 5

PH 6

 

Le nid est construit au sol par le mâle et la femelle dans une cavité existante. Ils se relaient pour apporter par la suite une bonne quantité de végétaux morts ou d’herbes sèches afin d’en tapisser le fond.

Après la ponte, les deux parents partagent l’incubation des oeufs durant vingt-trois à vingt-cinq jours.

Peu après l’éclosion, les trois ou quatre boules de duvet au bec déjà bien recourbé sont actives et très capables de se nourrir seules. Chaque adulte les guide vers l’eau de la zone de nourrissage en les encourageant par des cris et divers comportements.

Les jeunes ont toutes leurs plumes entre trente cinq et quarante deux jours, et voleront six semaines après la naissance.

 

PH 7

PH 8

PH 9

 

Les poussins sont nidifuges, c'est à dire que dès la naissance, ils quittent le nid et sont capables de se nourrir seuls. Ils sont alors étroitement surveillés par les parents, et si le plan d’eau ou marais est encaissé, l’un des parents se place au sommet de la bosse pour faire le guet. À la moindre approche d’un prédateur potentiel – à plumes ou à poils – les parents partent en flèche chasser l’intrus.

S’il s’agit d’un prédateur aérien – mouette rieuse, rapaces et surtout cigogne – ils le chassent par harcèlement en vol. S’il s’agit d’un prédateur terrestre, ils essayent d’attirer son attention vers eux du côté opposé à celui où se trouvent les poussins en simulant parfois avoir une aile cassée, ils traînent alors une aile sur le sol et marchent en crabe, tout en criant.

 

 

L'avocette à quatre pattes...

 

PH 10

PH 11

PH 12

 

      ... Protection aussi efficace pour ce pulli de grand gravelot...

 

PH 26

PH 27

PH 28

PH 30

PH 31


 

 

 

Instantanés

 

 

Grèbes huppés : sortie en famille

 

PH 17

 PH 18

 

La Rainette verte ou Rainette arboricole ( HYLA ARBOREA )

 

PH 32

PH 33

 

Lézard vivipare ( zootoca vivipara )

Lézard vivipare

 

Grenouille verte

 

PH 25

 

Chevaux HENSON dans les marais

 

PH 16

 

      Tarier-Pâtre

 

PH 19

 

Couple de gravelots ... et lapin de garenne sur les galets du Hâble d'Ault (80)

 

PH 20

PH 21

 

Envols de goélands et d' huitiers-pies au banc de l'Ilette

PH 22

PH 23

PH 24

 

MACRO

 

PH 13

 

 

Jeune mâle de Sympétrum strié ( Sympétrum striolatum) dont les couleurs ne sont pas encore apparentes.

Le Sympétrum strié est probablement le Sympétrum le plus commun chez nous.

Il tire son nom de ses fémurs et tibias noirs plus ou moins discrètement rayés d’une fine ligne jaune.

Les deux bandes jaunâtres sur le thorax sont également caractéristiques et peuvent aussi expliquer son nom.

On le trouve dans diverses zones humides, de préférence autour des eaux calmes, comme les lacs et les étangs. Son aire de répartition est très vaste : Maghreb, toute l'Europe sauf l'extrême nord, Asie (jusqu'au Japon). C'est une des libellules parmi les plus communes en Europe.

Elle effectue des migrations fréquentes, parfois importantes, régulièrement fin septembre-début octobre le long des côtes atlantiques françaises.

 

Sympétrum strié adulte

 

PH 14

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fabymary POPPINS 27/06/2012 22:47

émouvantes tes photos d'avocette bises et merci

émilien 26/06/2012 23:31

me voilà de retour dans la région ... j'espère que l'on fera très prochainement un peu de photo ensemble!!
amicalement émilien

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • La Bergeronnette des ruisseaux : la belle danseuse des rivières !
    Avec sa démarche sautillante, son corps effilé et sa queue extraordinaire toujours en mouvement, la bergeronnette des ruisseaux est l'un des oiseaux les plus élégants et les plus beaux. Ce charmant passereau mérite bien son surnom de ballerine des rivières...
  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...

Pages