Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 16:03

 

 

PH 1

PH B

PH 2

 

PH 3

 

 

Cet été 2011, 310 phoques veaux-marins et 85 phoques gris ont été recensés, et 52 naissances ont été enregistrées en baie de Somme, qui abrite la principale colonie de phoques en France.

Les phoques se reposent hors de l’eau à marée basse et utilisent les reposoirs (bancs de sable émergés à marée basse) pour régénérer leur énergie - toute l’année - pour mettre bas et allaiter les petits (juin-juillet), puis muer de juin à septembre.

Les activités multiples - promenades, sorties équestres, sports nautiques ou passages d’avions de tourisme - pratiqués lorsque les phoques occupent les reposoirs peuvent entraîner une mise à l’eau spontanée des animaux : c’est ce que l’on appelle un dérangement.

Lors d’un dérangement, tout le groupe fuit vers l’eau dans un mouvement de panique et de cohue, c’est à ce moment qu’une mère et son jeune peuvent se retrouver séparés.

Le jeune phoque, non sevré, est incapable se débrouiller et se laisse dériver au gré des courants, jusqu’à son échouage sur une plage. Dans la majorité des cas, il est retrouvé vivant et pris en charge pour être transporté au centre de sauvegarde de la faune sauvage de Picardie nature.

Depuis sa création en 2006, 54 phoques échoués ont été accueillis par le centre et ont ainsi pu retrouver leur milieu naturel.

Dès leur arrivée au centre de sauvegarde, les phoques sont placés en boxes de quarantaine.

Dans un premier temps, ils sont réhydratés toutes les trois ou quatre heures, selon leur poids et leur état de santé à l’arrivée. Puis ils sont nourris de bouillies de poissons dont la concentration évolue chaque jour, à raison de 5 puis 4 nourrissages par jour. Les rations leur sont administrées, à l’aide d’une sonde oesogastrique, tout en prenant garde de passer un minimum de temps avec chaque animal pour limiter les contacts et éviter ainsi toute imprégnation.

Cette période passée, des poissons entiers sont proposés aux phoques. En quelques jours, ils sont alors capables de s’alimenter seuls.

Quelques jours plus tard, ils sont déplacés vers un bassin extérieur, en compagnie d’autres phoques, pour se muscler et prendre du poids avant de retrouver la mer.

Cet été, parmi les animaux non émancipés échoués, cinq étaient vivants, ils ont été pris en charge et soignés au centre : Calypso, jeune mâle échoué sur la plage du Crotoy le 23 juin ; Belem, jeune femelle récupérée sur la plage du Hourdel le 30 juin ; Alcyone, jeune femelle échouée sur la plage du Crotoy le 3 juillet ; Nautilus, jeune mâle échoué sur la plage du Crotoy le 6 juillet ; et Hermione, une jeune femelle échouée au Cap Hornu le 24 juillet.

Chaque année, une thématique est donnée pour nommer les phoques qui intègrent le centre de sauvegarde ; en 2011, il s’agit de noms de bateaux célèbres.

Ce dimanche 2 octobre, Calypso, Belem, Alcyone, Hermione et Nautilus ont regagné leur milieu naturel devant plus d’un millier de curieux et d’amoureux de la nature.

Afin de les identifier au sein de la colonie, ils sont munis d’une plaque colorée collée sur la tête, qui permettra d’apprécier leur intégration à la population française. Ces phoques sont également munis d’une bague numérotée et répertoriée qui pourrait permettre de les identifier en cas de nouvel échouage sur les côtes européennes.

 

PH 4

 

PH C

 

PH E

 

PH 5

 

PH F

 

PH 6

 

PH D

 

PH 7

 

PH G

 

PH 8

 

PH A

 

PH D

 

PH 9

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :

Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Fabymary POPPINS 13/10/2011 13:37


bonjour je reviens voir votre article c'est toujours émouvant de revoir la remise en liberté des phoques et pour nous les parrains ce fut la consécration d'un long parcours ou nous suivions leurs
progrès croisant les doigts pour que tout aille bien, je ne vous ai pas vu ce jour là mais suis sur une de vos photos en gris je suis aux côtés d' HERMIONE phoque avec balise blanche, depuis je
suis inscrite à vos publications vos photos sont superbes et comme moi vous êtes un amoureux de la nature et des animaux, bien amicalement au plaisir de se revoir sur nos blogs PS je compte bien
reparrainer l'an prochain et suis devenue adhérente à PICARDIE NATURE


Fabymary POPPINS 03/10/2011 17:27


super votre reportage, merci beaucoup je viens d'en prendre connaissance par une des marraines hier comme je l'étais pour HERMIONE phoque à pastille blanche, merci et à bientôt


Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • PREMIÈRES BECQUÉES HORS DU NID POUR LES HIRONDEAUX
    Ces jeunes hirondelles confortablement installées dans la gouttière d’une ferme attendent le bec grand ouvert que les parents leur apportent une solide becquée d’insectes. Même si elles volent presque aussi bien que les adultes un peu plus de quinze jours...
  • DES GRANDES MARÉES … ET DES OISEAUX EN BAIE DE SOMME
    M on spot préféré en baie de Somme pour observer et saisir de grands rassemblements d’oiseaux lors des grandes marées se situe au banc de l’Ilette, idéalement placé au coeur de la réserve naturelle de la baie. En effet, lors de marées à forts coefficients...
  • MARQUENTERRE : PLONGÉE AU COEUR DE LA HÉRONNIÈRE
    J’avoue que le spectacle qu’offre la héronnière du Marquenterre vu du sommet de la tour d’observation située sur les terres du domaine éponyme a de quoi surprendre ! À vingt-cinq mètres du sol, vous toisez les sommets des pins laricio ou bon nombre d’échassiers...
  • LE PRINTEMPS DES MARTINS-PÊCHEURS
    Jolie surprise en ces premiers jour de printemps ! Alors que j’arrivais sur mon spot favori pour l’observation du martin-pêcheur, je n’espérais pas y rencontrer le couple et pouvoir ainsi être le témoin privilégié de l’un des moments forts de la vie de...
  • LE HIBOU DES MARAIS NE PERD JAMAIS LE NORD… DE LA FRANCE !
    Ornithologues, photographes animaliers et de nature, les attendent chaque année entre la seconde semaine de novembre et la première quinzaine de décembre. Les hiboux des marais – car c’est bien d’eux dont il s’agit – qui hivernent dans le nord de la France,...
  • LA MAGIE VÉNITIENNE S’INVITE AU CARNAVAL DE BRUGES
    Pour la quatrième année, la ville de Bruges (Belgique), que l’on surnomme à juste titre la Venise du Nord, vient d’accueillir son carnaval vénitien, devenu au fil des ans un événement incontournable dans l’agenda chic et festif de la belle médiévale....
  • CALAIS : Un étonnant festival de lanternes chinoises invite au voyage
    C’est un spectacle haut en couleurs qui est proposé actuellement au parc Saint-Pierre à Calais, métamorphosé pour l’occasion en un incroyable univers de flamboyantes lumières. En effet, depuis samedi dernier, un festival de lanternes chinoises unique...
  • Roubaix : un mapping captivant raconte cinq siècles d’histoire de la ville
    Génial, formidable, incroyable, superbe ! Ce sont autant de superlatifs qui fusent de la foule compacte massée ce vendredi soir devant l’imposante façade de l’Hôtel de ville de Roubaix. Ce soir se déroule un spectacle sons et lumières impressionnant :...
  • COULEURS DU SUD
    Ne croyez surtout pas que je boude le littoral méditerranéen ! Cependant, même si le spectacle à la tombée du jour des roches rouges du massif de l’Estérel venant mourir dans une mer aux eaux d’un bleu intense me séduit toujours, je préfère celui des...
  • DES CHARDONNERETS ÉLÉGANTS… ET TRÈS GOURMANDS !
    Sympathique et inattendue rencontre, l’autre matin, au détour d’un chemin du Hâble d’Ault (Picardie), avec une famille de chardonnerets élégants, montée à l’assaut d’un buisson de chardons en fleurs. Si ces juvéniles, déjà bien gaillards, se nourrissent...

Pages