Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 13:20

 

 

HDM 2

 

S’il est un oiseau qu’affectionnent particulièrement les photographes c’est bien le hibou des marais.

Il y a plusieurs raisons à cet engouement, tout d’abord la rareté de l’espèce, ce n’est pas tous les jours que nous tenons ce superbe strigidé à porté de notre téléobjectif.

Même si cet hiver ce dernier fut plutôt discret !

Son vol élégant, son regard d’or à la fois énigmatique et inquiétant et surtout ses parties de chasse aux campagnols qu’il nous offre en pleine lumière sont autant de raisons de vouloir le rencontrer.

C’est ainsi que l’autre soir, dans les polders de Uitkerke, sur la côte belge, nous étions plus de quarante photographes à l’affût derrière une forêt de trépieds sur lesquelles étaient fixés des boîtiers équipés de 600 et 400 mm, à vouloir l’immortaliser avant son retour vers la toundra scandinave.

 

HDM 1

HDM 3-copie-1

HDM 4

 

Le hibou des marais est un rapace à la fois diurne et nocturne.

De taille moyenne, son plumage est brun chamoisé avec des stries noires sur la poitrine et l’abdomen. Sa tête, petite et ronde, a une face pâle avec l’iris jaune des yeux insérés dans le noir d’un imposant disque facial blanchâtre qui lui confère une expression à la fois inquiétante et étrange. Les pattes sont couvertes de plumes blanches, les griffes sont noires.

Les ailes sont longues et étroites avec la face inférieure très claire. En vol plané, elles sont relevées au-dessus du corps.

Il affectionne les espaces découverts et sauvages comme les prairies herbeuses, les roselières, les tourbières, les terres cultivés et même les marais salants.

 

HDM 5-copie-1

HDM 6

 

Le hibou des marais est un strigidé aux moeurs crépusculaires ; on le rencontre généralement durant les heures qui précédent le coucher du soleil, de même qu'à toutes heures durant les journées nuageuses, mais rarement en plein soleil. On peut également l'observer la nuit.

Il chasse le jour à la manière d'un busard, en évoluant au-dessus du sol ou perché sur un poste de guet d'où il guette ses proies pour ensuite se jeter dessus serres en avant.

Au sol, il avale sa prise en entier, tête la première. Sa nourriture est presque essentiellement constituée à 90 % de campagnols des champs, de petits rongeurs, rarement d'oiseaux, de lézards parfois de quelques insectes.

 

HDM 7

HDM 8

 

Le plus souvent, il est découvert alors qu'il chasse en vol à quelques mètres au-dessus des herbes des terres non cultivées.

Son vol est léger et peut changer de style selon ses besoins.

Tantôt, il évolue de façon irrégulière, basculant doucement d'un côté puis sur l'autre, puis une autre fois, il se déplace de manière plutôt rectiligne.

En vol, il peut être facilement confondu avec le hibou moyen-duc qui, surtout en période de nidification, peut chasser en plein jour, particulièrement dans l'heure précédant le coucher du soleil. Malheureusement, la population du hibou des marais a dramatiquement chuté à travers le monde entier au cours des dernières décennies.

Il bénéficie d'une protection totale sur le territoire français.

 

HDM 9

 


ZOOM 

 

Passage de bernaches nonnettes

 

BERNACHES NONNETTES

 

Faucon crécerelle en action de chasse

 

Faucon crécerelle

 

Nette rousse ( mâle )

 

NETTE ROUSSE

 

L'écureuil roux , l'acrobate casse-noisettes

 

écureuil roux

 

Nuée de bernaches nonnettes

 

Nuée de bernaches nonnettes

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Sadet - dans OISEAUX
commenter cet article

commentaires

pascal 28/02/2013 13:53

slt guy,

tu nous présente là, une tres belle serie sur le HDM un oiseau que j'aimerais bien faire un jour, car comme tu le dis c'est le reve d'un photographe annimalier, je suis de marquette lez lille et il
y en a pas ici malheureusement.
ont à deja discuté plusieurs fois en ce voyant à ploegsteert je t'avais montré ma tente affut chaise.
en tout cas tjrs un plaisir de voir tes mises à jour.

émilien 27/02/2013 18:35

je suis vert de jalousie!!!
la prochaine fois tu m'enmènes non???

Biz l'ami!!

Fabymary POPPINS 27/02/2013 17:55

ils sont beaux et ce hibou ma mère en a soigné un un jour blessé et trouvé au bord de la route et il est reparti ensuite

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • LA BARGE À QUEUE NOIRE : L’ÉLÉGANTE DES POLDERS
    L a Barge à queue noire Limosa limosa est un limicole élégant de grande taille mesurant de 40 à 44 cm environ. Deux populations de barges à queue noire fréquentent le territoire français : la Barge islandaise, et la Barge continentale. La première niche...
  • Le Jaseur boréal : une touche d’exotisme septentrional…
    L orsque l’ami Bernard m’a dit à la fin du mois d’octobre dernier : « Je crois que cette année, nous aurons un hiver à Jaseurs boréaux », je me réjouissais déjà en pensant à une invasion de ces splendides oiseaux colorés à l’aspect exotique, venant tout...
  • Panure à moustaches : elle assure le spectacle dans la roselière !
    C ’est un divertissement aussi surprenant qu’amusant qu’offre la Panure à moustaches… lorsque cet oiseau singulier d’aspect exotique daigne se montrer, car il se veut discret, le bougre ! Discret mais aussi terriblement remuant lorsqu’il évolue dans la...
  • UN BUTOR ÉTOILÉ EN HIVER
    Une fois n’est pas coutume, les photographes fréquentant régulièrement une certaine réserve naturelle située dans la vallée de la Lys, en Belgique, sont particulièrement gâtés cet hiver ! En effet, depuis quelques semaines, trois, voire quatre butors...
  • RETOUR À RICHMOND (GB) POUR IMMORTALISER LE BRAME
    Je suis donc retourné la semaine dernière à Richmond Park* dans la banlieue sud de Londres, afin d’immortaliser le brame du cerf… n’en déplaise à certains puristes ou inconditionnels du milieu sauvage ! Bien entendu les images produites à Richmond ont...
  • PICARDIE : TIENS, REVOILÀ LE GUÊPIER D’EUROPE !
    Le guêpier d’Europe se reproduit principalement dans le sud de la France, jusqu’en Corse où se trouvent ses plus gros effectifs. Il est également nicheur en maintes régions et départements plus au nord : Midi-Pyrénées, vallée du Rhône, Bourgogne, Jura,...
  • Réserve ornithologique du Teich : la vie en pleine éclosion
    Un chant matinal dans la phragmitaie, celui de la rousserolle effarvatte. Petit Gravelot Accouplement d'échasses blanches Croisement de becs après l’accouplement Je suis libre ! Poussin d’échasse blanche. Nidifuge, il est capable, à peine sorti de sa...
  • Le bain des « givrés » 2016 à Dunkerque
    Près de 500 givrés - c’est un record - se sont baignés dans la mer du Nord ce vendredi 1er janvier afin de célébrer la nouvelle année. Cette manifestation, inscrite désormais dans le calendrier festif de la cité de Jean-Bart, continue de rassembler au...
  • LE BRAME DU CERF AU RICHMOND PARK (LONDRES)
    Le mâle se hâte de féconder une biche en chaleur avant de se faire ravir la place Lorsque mon fils m’appela de très bonne heure, dimanche matin, j’étais à l’affût face à un superbe cerf douze cors occupé à surveiller sa harde d’une dizaine de biches....
  • Baie de Somme : les oiseaux assurent le spectacle les jours de grandes marées
    Spectacle grandiose ces derniers jours de grandes marées, du côté du banc de l’Ilette*, au nord de la réserve naturelle nationale de la baie de Somme où les oiseaux chassés par les flots viennent se réfugier. Des milliers d’huîtriers-pie, des bécasseaux...

Pages