Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 11:12

 

 

PARADES FR 1

 

PARADES FR 3

PARADES FR 4

PARADES FR 5

 PH 28     

C’est en cette saison hivernale que les flamants roses revêtent leurs plus belles plumes pour se livrer à leur impressionnante et superbe parade nuptiale.

La couleur rose des ailes permet aux mâles de réussir leur parade sans laquelle ils ne pourraient se reproduire.

Si par carence en bêta-carotène ils restent blancs, ils disparaissent sans descendance. L'une des attitudes caractéristiques des flamants en parade est la coordination de leurs mouvements de tête qui se tournent vivement à gauche puis à droite dans un bel ensemble régulier, mâles et femelles se déplacent en cadence en effectuant notamment le salut des ailes – traduction mot à mot de l'expression anglaise wing salute – qui est un comportement classique durant la parade ; le flamant déploie soudainement ses ailes entièrement pendant un bref laps de temps de une ou deux secondes, puis succèdent des courbettes, des pseudo-lissages des plumes du dessous des ailes, ou du dos, avec le bec.

Avec un étirement vertical du cou, ils poussent de brefs grommèlements rauques.

Lorsqu'ils cessent de grogner, les flamants entament une série de gestes dits de confort qui, en temps normal, ont une fonction bien précise : étirement, assouplissement, soins du plumage. Lors des parades, ces gestes perdent leur vocation utilitaire et deviennent des rites destinés avant tout à détourner l'agressivité latente. La formation des couples s'opère avec discrétion au milieu de ces parades collectives et ne se remarque pas. On suppose qu'elle peut se produire lorsque les futurs partenaires donnent l'impression de se nourrir. Ceux-ci se tiennent alors côte à côte, le cou baissé, avançant au même rythme, s'interrompant parfois pour pousser quelques cris étouffés. Une fois le couple constitué, ils restent souvent ensemble mais continuent, dans un premier temps, à prendre part aux parades collectives. Ils finiront toutefois par s'écarter un peu du groupe et s'accoupleront. Actuellement, en Camargue, on observe les premiers accouplements ; ils seront de plus en plus fréquents à mesure que le printemps arrive. Les premières pontes auront lieu en avril sur l’étang du Fangassier, le seul site de reproduction du flamant rose en France.

Néanmoins en 2014, les Flamants roses n’ont pas niché sur le site du Fangassier car il n’y a pas eu assez d’eau et les îlots se sont ainsi retrouvés accessibles par la terre. Il a suffi d’un renard pour faire fuir la colonie. Ces conditions hydrologiques exceptionnelles ont donc poussé les flamants à choisir un autre site, celui des Salins d’Aigues-Mortes, où près de 10 000 flamants s’y sont installés et environ1 000 poussins sont nés en juin.

 

Les Flamants roses n’ont pourtant pas déserté le site du Fangassier. Ils s’y reproduisent tous les ans depuis l’acquisition des terrains par le Conservatoire du Littoral en 2008. Les Flamants roses présentent un fort attachement à ce site, unique lieu de reproduction en France depuis les années 1 970, il est donc fort probable qu’ils essaieront de s’y installer de nouveau cette année.

Des travaux d’aménagement d’un nouvel îlot sont menés dans le cadre d’un programme européen de restauration des salins et anciens salins de Méditerranée.

 

Avec une population d’environ 50 000 flamants roses l’été et près de 40 000 l’hiver sur la côte méditerranéenne française, le flamant rose de Camargue se porte bien. Dans les années 60, seulement 10 000 oiseaux en été et moins de 1000 en hiver séjournaient sur l’ensemble de ce littoral.

 

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

 

PARADES FR 6

PARADES FR7

PARADES FR 8

PARADES FR 9

PARADES FR 10

PARADES FR 11

PARADES FR 12

PARADES FR 13

PARADES FR 14

PARADES FR 15

PARADES FR 16

PARADES FR 17

PARADES FR 18

PARADES FR 19

PARADES FR 20

PARADES FR 21

PARADES FR 22

PARADES FR 23

PARADES FR 24

 

Ombres Chinoises

 

 

Le soleil de janvier vient de se coucher sur la Camargue ; les grands échassiers aux ailes pourpres ressemblent à d’étranges silhouettes se détachant sur l’horizon telles des ombres chinoises.

 

 

PARADES FR 25

PARADES FR 26

PARADES FR 27

 

 

 

Ces photographies ont- pour la plupart- été prises au Parc Ornithologique de Pont de Gau 

(Saintes Maries de la Mer)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :
Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.
Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.
Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.
J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !
G.S.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Sadet - dans OISEAUX
commenter cet article

commentaires

Mina et Elena 21/04/2016 16:13

Hier 20 avril 2016, nous sommes allées au parc du pont de gau.
Magnifique endroit.
Superbe ballade
Et nous avons pu voir plein d espèces animales.

Marguerittes 07/02/2016 12:05

Bravo pour les superbes photos. Difficile de faire mieux. Merci. Des ballades en perspective pour nous. Merci. Pour la parade nuptiale est-ce février mars le meilleur moment ?

GUY SADET 08/02/2016 09:11

Le meilleure moment pour observer les parades nuptiales des flamants en Camargue débute fin décembre , début janvier et dure jusqu'à la fin du mois de février, c’est aussi durant cette période que ces magnifiques oiseaux sont les plus colorés !

Baie-de-Somme 25/01/2016 09:54

Splendide

LEONARDO 18/01/2016 13:57

MON BLOG SKYROCK LEO1938 FAUNE ET FLEURS

LEONARDO 18/01/2016 13:55

BELLE PHOTOS +5

photo27 13/06/2015 01:47

vos photos sont vraiment magnifique. Bravo !!!

Coque iphone 05/02/2015 22:01

C est magnifique.

chantal 25/02/2015 13:35

J'adore.Magnifique.La nature fait son oeuvre

plomberie paris 16 02/02/2015 14:50

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

la fée lulu 26/01/2015 11:17

Il est noté " CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR " serait-il possible d'ajouter un onglet " Cliquez sur les images pour voir les Flamants Roses arriver chez vous ? "
Magnifique !

la fée lulu www.parfumdecoquelicot.com

Marc Herin 22/01/2015 07:52

Bonjour Guy,
Superbes photos. Je compte descendre très bientôt également pour les observer.
Je pense que les flamants ne nichent plus maintenant uniquement dans l'étang du Fangassier, mais ont aussi élu domicile dans les salines d'Aigues-Mortes, non loin de la mer. J'ai pu y observer les
nombreux jeunes cet été, mais d'assez loin, au cours d'une visite guidée en 4x4

Vincent 04/02/2012 22:56

Que cette série est belle et romantique ... cet oiseau est majestueux. J'aime vraiment bien le couple et les méandres des cous. Merci pour le partage et bravo Guy.

robert 22/01/2012 07:15

Salut mon Guy !
Une superbe série , j'aime bien les dernières , un bel effet avec se soleil bas .

émilien duborper 21/01/2012 14:32

bonjour très cher Guy!!
et bien je voie que tu as accomplie ta mission flamants avec succes!! bravo, une belle série!!

Et quand tu reviens en camargue, on pouura aller faire un tour au fangassier, çà te changera de pont de gau.

Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • ÇA BRAME AUSSI À RICHMOND, AU SUD DE LONDRES !
    Je suis donc retourné cette année encore à Richmond Park* dans la banlieue sud de Londres, afin d’immortaliser le brame dans ce cadre majestueux, avec des paysages très changeants sublimés par les lumières matinales qui sont tout simplement fabuleuses,...
  • CARNET ROSE CHEZ LES PHOQUES DE BERCK-SUR-MER
    Depuis le temps que nous attendions cet heureux événement, une naissance de bébé phoque a bien eu lieu cette année en baie d’Authie ! D’autant plus qu’en début de saison sept femelles gestantes avaient été observées sur les bancs de sable berckois, d’aucuns...
  • Balade ornithologique, du Teich (Gironde) aux Aiguamolls de l’Empordà (Espagne)
    Chaque printemps me pousse à me rendre sur le bassin d’Arcachon. C’est un lieu où j’aime me ressourcer après un hiver passé dans les brumes du Nord. Respirer l’air de l’Océan tout en profitant des paysages baignés par une jolie lumière me fait le plus...
  • LA BARGE À QUEUE NOIRE : L’ÉLÉGANTE DES POLDERS
    L a Barge à queue noire Limosa limosa est un limicole élégant de grande taille mesurant de 40 à 44 cm environ. Deux populations de barges à queue noire fréquentent le territoire français : la Barge islandaise, et la Barge continentale. La première niche...
  • Le Jaseur boréal : une touche d’exotisme septentrional…
    L orsque l’ami Bernard m’a dit à la fin du mois d’octobre dernier : « Je crois que cette année, nous aurons un hiver à Jaseurs boréaux », je me réjouissais déjà en pensant à une invasion de ces splendides oiseaux colorés à l’aspect exotique, venant tout...
  • Panure à moustaches : elle assure le spectacle dans la roselière !
    C ’est un divertissement aussi surprenant qu’amusant qu’offre la Panure à moustaches… lorsque cet oiseau singulier d’aspect exotique daigne se montrer, car il se veut discret, le bougre ! Discret mais aussi terriblement remuant lorsqu’il évolue dans la...
  • UN BUTOR ÉTOILÉ EN HIVER
    Une fois n’est pas coutume, les photographes fréquentant régulièrement une certaine réserve naturelle située dans la vallée de la Lys, en Belgique, sont particulièrement gâtés cet hiver ! En effet, depuis quelques semaines, trois, voire quatre butors...
  • RETOUR À RICHMOND (GB) POUR IMMORTALISER LE BRAME
    Je suis donc retourné la semaine dernière à Richmond Park* dans la banlieue sud de Londres, afin d’immortaliser le brame du cerf… n’en déplaise à certains puristes ou inconditionnels du milieu sauvage ! Bien entendu les images produites à Richmond ont...
  • PICARDIE : TIENS, REVOILÀ LE GUÊPIER D’EUROPE !
    Le guêpier d’Europe se reproduit principalement dans le sud de la France, jusqu’en Corse où se trouvent ses plus gros effectifs. Il est également nicheur en maintes régions et départements plus au nord : Midi-Pyrénées, vallée du Rhône, Bourgogne, Jura,...
  • Réserve ornithologique du Teich : la vie en pleine éclosion
    Un chant matinal dans la phragmitaie, celui de la rousserolle effarvatte. Petit Gravelot Accouplement d'échasses blanches Croisement de becs après l’accouplement Je suis libre ! Poussin d’échasse blanche. Nidifuge, il est capable, à peine sorti de sa...

Pages