Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 09:06

 

 

FLAMANTS 1

 

 

L'un des symboles de la Camargue est bien entendu le flamant rose .

Il est également l’animal emblématique de la biodiversité du Parc Naturel .

Il est partout car ici , il est chez lui …  et depuis longtemps . 

La présence de ce magnifique « oiseau aux ailes de feu » dans le delta du Rhône remonte à très longtemps puisque les premières nidifications ont été signalées dès 1551 !

Les flamants ont niché durant de longues années sur des îlots naturels , cependant la construction de digues , afin d'éviter les crues a fait graduellement disparaître ces refuges .

Ne retrouvant plus les conditions favorables de nidification  les flamants finissent par ne plus nidifier en Camargue.

Mais en 1969 ils reviennent et colonisent un îlot sur l'étang du Fangassier , situé au milieu des marais salants de Salin -de-Giraud .

En 1970 , la Tour du Valat ( centre de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes ) propose au groupe SALINS , la construction d'un îlot de 6000m2 , où cinq cents nids artificiels sont fabriqués et installés . 

Cette expérience est un succès car les flamants s'y fixent en 1974 de manière irrégulière d'abord , puis deux ans plus tard ils en font leur principal site de reproduction .

C’est ainsi que depuis 1976 , l'unique colonie où se reproduisent les flamants se situe sur cet étang , qui accueille chaque année entre 10000 et 15000 couples .

Elle constitue la seule colonie permanente en Méditerranée. 

Les premières pontes ont lieu généralement début avril , quelques jours après la fréquentation du lieu par les oiseaux .

Les nids sont constitués d'un dôme d'argile que le flamant confectionne à l'aide de son bec et sur le sommet duquel un unique œuf est pondu . 

Après un mois d'incubation , les poussins sortent de la coquille et se rassemblent à partir de l'âge d'une semaine en une grande crèche , ces derniers restent seuls la journée et chaque parent revient le soir pour les nourrir , reconnaissant son poussin parmi les milliers d'autres grâce à son cri unique. 

Pas moins de 20 000 poussins viennent peupler la nouvelle génération bon an , mal an  .

La population totale de flamants roses en France est estimée à environ 30 000 individus en hiver et 55 000 en été .

 A la fin de la belle saison , certains d'entre eux migrent de l'autre côté de la Méditerranée , vers des contrées où l'hiver est plus clément . 

D'autres restent en Camargue , prenant ainsi le risque d'affronter un hiver parfois rigoureux , mais ils sont peu nombreux .

Au bout de quatre ans seulement , le plumage de l'oiseau prend la couleur rose qui le caractérise tant .

 

 

PH 1

PH 2

FLAMANTS 3

PH 3

FLAMANTS 2

PH 4

FLAMANTS 10

PH 5

PH 6

PH 7

PH 8

PH 9

FLAMANTS 6

PH 10

PH 11

PH 12

FLAMANTS 4

PH 13

 

 


 

 

LA GRANDE PARADE NUPTIALE DES FLAMANTS ROSES 

 

 

 

BLOG PARADES FLAMANTS

 

Pour lire le sujet , cliquez ici 

 

 

Voir également : IMAGES DE CAMARGUE

 

Pour voir le sujet , cliquez ici

 

 

PH 7

 

 

 

Avis aux visiteurs de ce blog :


Pour des raisons techniques, j’ai été amené à opter pour la version PREMIUM de la plate-forme Over-blog qui héberge ce blog.

Le site Nature-ailes possède maintenant un nom de domaine comme vous l’avez peut-être remarqué.

Cela a eu pour conséquence fâcheuse de supprimer le très grand nombre de vos votes via Facebook, tous les compteurs ayant été remis à zéro. Heureusement, vos commentaires ont été conservés.

J’en suis le premier désolé... et merci pour vos nombreuses visites !

G.S.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Sadet - dans OISEAUX
commenter cet article

commentaires

Duborper émilien 30/10/2011 11:51


Et bien tu connais déjà ma camargue à ce que je vois!!!
très belle série m'sieur!!

bien amicalement émilien


Présentation

  • : Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • Le blog de nature-ailes.over-blog.com
  • : Comme le suggère le titre , ce blog est consacré aux oiseaux , également aux animaux en général. ... Beaucoup de photographies et peu de textes ; priorité est donnée à l'image . Tous les oiseaux ou animaux présentés sont photographiés dans le milieu naturel où ils évoluent , parfois dans un parc ou réserve ornithologique , rarement dans un zoo - sauf mention spéciale - Je propose également dans d'autres rubriques , des images de fêtes populaires ou d'événements culturels .
  • Contact

Profil

  • Guy Sadet

TRADUCTION

 

Rechercher

Articles Récents

  • LA BARGE À QUEUE NOIRE : L’ÉLÉGANTE DES POLDERS
    L a Barge à queue noire Limosa limosa est un limicole élégant de grande taille mesurant de 40 à 44 cm environ. Deux populations de barges à queue noire fréquentent le territoire français : la Barge islandaise, et la Barge continentale. La première niche...
  • Le Jaseur boréal : une touche d’exotisme septentrional…
    L orsque l’ami Bernard m’a dit à la fin du mois d’octobre dernier : « Je crois que cette année, nous aurons un hiver à Jaseurs boréaux », je me réjouissais déjà en pensant à une invasion de ces splendides oiseaux colorés à l’aspect exotique, venant tout...
  • Panure à moustaches : elle assure le spectacle dans la roselière !
    C ’est un divertissement aussi surprenant qu’amusant qu’offre la Panure à moustaches… lorsque cet oiseau singulier d’aspect exotique daigne se montrer, car il se veut discret, le bougre ! Discret mais aussi terriblement remuant lorsqu’il évolue dans la...
  • UN BUTOR ÉTOILÉ EN HIVER
    Une fois n’est pas coutume, les photographes fréquentant régulièrement une certaine réserve naturelle située dans la vallée de la Lys, en Belgique, sont particulièrement gâtés cet hiver ! En effet, depuis quelques semaines, trois, voire quatre butors...
  • RETOUR À RICHMOND (GB) POUR IMMORTALISER LE BRAME
    Je suis donc retourné la semaine dernière à Richmond Park* dans la banlieue sud de Londres, afin d’immortaliser le brame du cerf… n’en déplaise à certains puristes ou inconditionnels du milieu sauvage ! Bien entendu les images produites à Richmond ont...
  • PICARDIE : TIENS, REVOILÀ LE GUÊPIER D’EUROPE !
    Le guêpier d’Europe se reproduit principalement dans le sud de la France, jusqu’en Corse où se trouvent ses plus gros effectifs. Il est également nicheur en maintes régions et départements plus au nord : Midi-Pyrénées, vallée du Rhône, Bourgogne, Jura,...
  • Réserve ornithologique du Teich : la vie en pleine éclosion
    Un chant matinal dans la phragmitaie, celui de la rousserolle effarvatte. Petit Gravelot Accouplement d'échasses blanches Croisement de becs après l’accouplement Je suis libre ! Poussin d’échasse blanche. Nidifuge, il est capable, à peine sorti de sa...
  • Le bain des « givrés » 2016 à Dunkerque
    Près de 500 givrés - c’est un record - se sont baignés dans la mer du Nord ce vendredi 1er janvier afin de célébrer la nouvelle année. Cette manifestation, inscrite désormais dans le calendrier festif de la cité de Jean-Bart, continue de rassembler au...
  • LE BRAME DU CERF AU RICHMOND PARK (LONDRES)
    Le mâle se hâte de féconder une biche en chaleur avant de se faire ravir la place Lorsque mon fils m’appela de très bonne heure, dimanche matin, j’étais à l’affût face à un superbe cerf douze cors occupé à surveiller sa harde d’une dizaine de biches....
  • Baie de Somme : les oiseaux assurent le spectacle les jours de grandes marées
    Spectacle grandiose ces derniers jours de grandes marées, du côté du banc de l’Ilette*, au nord de la réserve naturelle nationale de la baie de Somme où les oiseaux chassés par les flots viennent se réfugier. Des milliers d’huîtriers-pie, des bécasseaux...

Pages